News / Actualités

Last updated / Dernière mise à jour : 12 septembre 2017

Dans le cadre des 45e Journées d’études meusiennes qui auront lieu cette année à Ancerville près de Saint-Dizier les 7 et 8 octobre 2017, je vais parler du lien entre Marie de Lorraine-Guise et ses ancêtres et membres de famille proches, les princes lorrains aussi fictifs que réels qui sont Godefroy de Bouillon, les ducs Renée II de Lorraine et ses deux fils Antoine et Claude, père de Marie et premier duc de Guise. On parlera aussi d’Écosse, car si Marie est mis en relation avec l’action de ces princes lorrains souverains et guerriers, c’est parce qu’elle-même était appelé à gouverner  – d’une manière ou d’une autre – ce royaume indépendant qu’était l’Écosse au XVIe siècle.

A third international conférence, « Mary of Guise as a conduit between Lorraine, France and Scotland », was held on 16 June, 2017 in Rambouillet, France, following the two first conferences organised by Annette Bächstädt, Christine Sukic and Thomas Nicklas of CIRLEP Reims Champagne Ardenne University. You will find the conference programme download in English here. A conference presentation in French can be found here.

« Mary of Guise as a conduit between Lorraine, France and Scotland » : Une troisième journée d’étude internationale consacrée à Marie de Lorraine médiatrice entre Lorraine, France et Écosse, a lieu le vendredi 16 juin 2017 au Palais du Roi de Rome à Rambouillet. Cette conférence est organisée conjointement par le CIRLEP de l’université de Reims Chapagne Ardenne et l’université de Versailles / DYPAC. Le programme est téléchargeable sur le site DYPAC ; une présentation se trouve ici.

À la suite de la journée d’études du 9 octobre 2015 à Bar-le-Duc, un second colloque « Marie de Lorraine-Guise 500 ans » a eu lieu le 12 févier 2016 à la bibliothèque Carnegie de Reims. Ce colloque international a été dédié à la vie écossaise de Marie de Lorraine et réunissait des chercheurs allemands, américains, britanniques et français : Amy Blakeway, Armel Dubois-Nayt, Pierre Janton, Sigrid Ruby, Jonathan Spangler, Ghislain Tranié et Annette Bächstädt. Le colloque de Reims a été organisé en collaboration avec la ville de Reims, la bibliothèque de Reims, l’université de Reims Champagne Ardenne, le CIRLEP, l’université de Lorraine, le CRULH Nancy-Metz et la SIEFAR.

The international colloquium « Marie de Lorraine-Guise 500th birthday » took place at the Carnegie library, Reims, on February 12, 2016, further to a first colloquium held last October in Bar-le-Duc. This second colloquium explored Marie of Lorraine’s life in Scotland, from her arrival in June 1538 to her death in Edinburgh in June 1560. Researchers from America, France, Great Britain and Germany were present: Amy Blakeway, Armel Dubois-Nayt, Pierre Janton, Sigrid Ruby, Jonathan Spangler, Ghislain Tranié and Annette Bächstädt. The Reims colloquium was organized in collaboration with the city of Reims,  Reims libraries, the university of Reims Champagne Ardenne, the CIRLEP, the university of Lorraine, the CRULH Nancy-Metz and SIEFAR.

Les 22-23 janvier 2016, l’UFR LCE de l’université de Paris Ouest Nanterre La Défense organisait le colloque « Le prince, le tyran, le despote: Figures du souverain en Europe de la Renaissance aux Lumières 1500-1800 ». Vendredi matin 22 janvier, Armelle Dubois-Nayt parlait de Marie de Lorraine : « Marie de Guise : femme prince ou ‘tyranne’” ?

Le 20 novembre 2015 marquait le 500e anniversaire de la naissance de Marie de Lorraine, future duchesse de Longueville et reine et régente d’Écosse. Ce site est dédiée aux recherches historiques, littéraires et artistiques sur la fille aînée de la famille de Guise, morte à Édimbourg en en juin 1560.

Annette Bächstädt, l’auteur de ce site et membre du CIRLEP de l’université de Reims Champagne Ardenne, travaille depuis octobre 2015 à sa thèse intitulée « Les métamorphoses de Marie de Lorraine-Guise dans l’Europe du XVIe siècle ».

Publicités

2 Commentaires

  1. My name is Iona Leishman and I was artist in residence at Stirling Castle, Scotland 2011-12. I am returning by invitation of Historic Scotland (who own the castle) to exhibit paintings commemorating Marie de Guise in the castle’s Chapel Royal from 18 July to 31 August. My exhibition is called ‘And Yet it Stands’ and I would be delighted to supply you with images of my paintings for your blog, plus my writings about how this amazing woman caught my imagination as an artist.

  2. Dear Iona,
    Thank you for your message. I remember your name well, Matthew Shelley told me about your work at Stirling castle. I sent you my email address by PM on Twitter for the pictures and article. Looking forward to publishing these on my blog.
    Best wishes, Annette

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :