Colloque international « Le cardinal de Lorraine, Reims et l’Europe »

François Clouet, Charles, cardinal de Lorraine, 1555 © Ojéda/RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly)

François Clouet, Charles, cardinal de Lorraine, 1555 © Ojéda/RMN-Grand Palais (domaine de Chantilly)

Charles de Lorraine (1525-1574) est le second fils de Claude de Lorraine, premier duc de Guise, et d’Antoinette de Bourbon. Il naît dix ans après sa sœur Marie, l’aînée de la famille des Guise. En 1538, à l’âge de treize ans, Charles devient archevêque de Reims, dont il crée l’université dix ans plus tard, en janvier 1548. Après la mort de son oncle Jean de Lorraine, Charles lui succède comme cardinal de Lorraine en mai 1550. Intellectuel brillant, puissant prélat de cour, champion du catholicisme réformé, grand figure des conciles de Poissy en 1561 et des conciles de Trente, il est aussi un personnage « molto suspetto » en Italie, un « tigre enragé » pour le calviniste François Hotman, un « diable rouge », et même comparé au lierre qui étouffe la pyramide, une polémique liée à son omniprésence auprès du jeune roi François II et allusion à peine voilée à son emblème, « Te stante virebo » (« Tant que tu tiendras debout, je verdoierai »):

"Te stante virebo"

Emblème de Charles, cardinal de Lorraine. Hadrianus Junius’s « Emblemata », Anvers, Christophe Plantin, 1565 © French emblems at Glasgow

Le colloque international consacré à ce personnage complexe qui est le cardinal de Lorraine, tenu du 7 au 9 novembre 2013 à la médiathèque Jean Falala à Reims, a été organisé par Jean Balsamo du CRIMEL, Thomas Nicklas du CIRLEP et Bruno Restif du CERHIC de Reims. Le programme du colloque, disponible sur les Carnets du CRIMEL, reflète les facettes et rôles multiples de ce grand prince de l’église de la Renaissance : archevêque de Reims, cardinal, réformateur ecclésiastique, homme politique, diplomate et mécène. Les interventions de grande qualité ont permis à mieux cerner la véritable place du fils cadet de la maison de Lorraine-Guise dans ce monde dangereux, mouvant et stimulant qui était la deuxième moitié du 16ème siècle.

La Bibliothèque Carnegie à Reims met également le cardinal à l’honneur et propose l’exposition « Un fastueux mécène au XVIe siècle : le cardinal de Lorraine et ses livres » (jusqu’au 28 novembre 2013).

Publicités

4 Commentaires

  1. Bonjour,

    Je souhaites vous envoyer plus d’informations sur l’exposition sur le cardinal de Lorraine qui se passe à la bibliothèque Carnegie. Où puis-je vous contacter ?

    Merci.

    1. Bonjour,
      vous pouvez me contacter par mail. Cordialement, A. Bächstädt

  2. benoitroux · · Réponse

    Bonjour,
    L’affiche et le programme du colloque seront également en ligne début septembre sur les Carnets du CRIMEL (http://crimel.hypotheses.org). Cordialement, Benoît Roux – assistant ingénieur au CRIMEL.

  3. […] colloque consacré au cardinal de Lorraine aura lieu également à Reims, du 7 au 9 novembre […]

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :